Pour utiliser le pot, l’enfant doit être prêt physiologiquement et psychologiquement. D’un point de vue physiologique, un enfant est capable de devenir propre vers 24 mois, soit 6 à 8 mois après l’apprentissage de la marche. 

Pour devenir propre, il doit apprendre à interpréter ses sensations corporelles et détecter le moment où il a envie d’aller aux toilettes. Cet apprentissage dépend beaucoup de l’enfant, qui doit ressentir le besoin d’être autonome. 

Les clés de l'acquisition de la propreté chez l'enfant :

  • Il n’y a pas de moment idéal pour initier votre enfant au pot, mais il est conseillé de débuter durant une période où sa vie émotionnelle n’est pas troublée (déménagement, arrivée d’un nouveau-né…). 
  • Si vous voyez votre enfant se trémousser, invitez-le à s’asseoir sur le pot et expliquez-lui à quoi il sert en vous montrant rassurant. Si l’enfant est assis sur le pot depuis 5 minutes et n’a rien fait, n’insistez pas, rangez le pot et proposez-le-lui un peu plus tard.
  • Etablissez une routine avec votre enfant en l’amenant sur le pot à des heures régulières : au réveil, après les repas et les collations, avant la sieste, le bain ainsi qu’au coucher. 
  • Installez un marchepied si votre enfant souhaite utiliser les toilettes « des grands ». Il pourra ainsi avoir les pieds bien à plat, s’appuyer dessus et se sentir en sécurité.
  • Emmenez votre enfant avec vous lors de l’achat de slips et de culottes. Il se montrera plus réceptif à délaisser la couche s’il a contribué au choix de ses sous-vêtements. 
  • Pendant cette période d’apprentissage de la propreté, nous vous conseillons d’utiliser des couches d’apprentissage. Celles-ci s’enfilent comme des culottes mais restent des protections absorbantes. Elles sont très pratiques pour prévenir les petits accidents sans donner à l’enfant le sentiment de régresser. Ne manifestez jamais de déception et ne lui faites pas de remarques, cela fait partie de l’apprentissage.

@credit (https://www.crechespourtous.com)